DE LA PEUR à L’AMOUR VERITABLE – Vibraconférence de SEBASTIEN LECLER le 22 juin 2016 avec Lydie

9594
Publié le 23 juin 2016 par Lydie Days

NOUVEAU : Pour poser vos questions lors du direct c'est sur le Forum LGC - MERCI 

DE LA PEUR à L’AMOUR VERITABLE – Vibraconférence de SEBASTIEN LECLER le 22 juin 2016 à 20h00 heure de Paris en direct avec Lydie

Sebastien à l’âge de 25 ans a déjà vécu plusieurs vies…J’ai rencontré cette nouvelle pépite sur facebook où il poste des vidéos qui respirent la générosité et l’altruisme ! Lorsque j’ai capté « d’où il venait (…) » et l’ouverture de son esprit, j’ai tout de suite eu envie d’aller plus loin. J’ai d’ailleurs posté une vidéo sur la page facebook de Canal’e.Days LGC4 pour annoncer son accord à participer à une vibraconférence avec nous ! Sebastien nous évoquera son histoire son parcours, et se fera une joie de répondre à vos questions bien entendu… on ne perd pas les bonnes habitudes ! Si vous voulez en savoir plus sur lui vous pouvez aller voir sur ce lien (vers son blog) ce qu’il répond à la question « Qui suis je ? ».
https://www.sebastienlecler.com/index.php/2015/10/24/mon-histoire/
Je me réjouis de ce moment « vrai » que nous allons cocréer tous ensemble.

Voici le lien pour poser vos questions lors du direct :

https://plus.google.com/events/cfq8ue5pp5c2r6dd1s43362kd18

Bises à tous
Lydie


Important : Vous êtes invité à reproduire ce texte pour le transmettre en mettant ceci : « Trouvé sur http://www.legrandchangement.tv » Merci !


Recevez les programmes
de la TV par Email...

Dites nous où vous envoyer les infos :

Catégorie Tag

23 commentaires

  • AmiRa Il y a 7 mois

    Super Zamirael belle émission!

  • victoire poulette Il y a 7 mois

    C’est un beau discours des similitudes avec mon histoire mais j’ai trouvé ça très intéressant en tout cas bravo c’est vachement courageux . Vous êtes formidable continuez c’est super

  • Sabrina Il y a 7 mois

    Bonsoir à tous. Merci infiniment Sébastien! Quel plaisir de t’entendre Ta vibration rempli l’Univers d’Amour. Belle soirée à tous

  • lecler fabienne Il y a 7 mois

    bonsoir , je suis la maman de sébastien et je voulais juste vous dire que je suis très fière de voir mon fils aussi beau et lumineux. Vous nous avez fait passé un très agréable moment. Merci à vous deux

  • Crespel Noëlle Il y a 7 mois

    BRAVO Sébastien pour ta grande Sincérité et Générosité ! … et pour ton Courage.
    Je suis entièrement OK avec tout ce que tu dis, j’en ai expérimenté pas mal à ma façon …
    MERCI pour ta Simplicité du Coeur et le don d’Amour que tu nous fais.
    Cela m’a vraiment fait Plaisir d’Être avec toi un moment … Je ne m’attendais pas du tout à cette superbe Energie de Connexion. Encore MERCI ! Je t’Aime , Noëlle

  • Chloé Il y a 7 mois

    Bonsoir merci pour cette conférence,
    Lydie pour les prochaines vidéos c’est mieux de ne pas trop réagir en même temps quand l’invité parle parce que ça fait yoyo entre l’écran de l’invité et le tien et ça perturbe le visionnage, ou sinon couper ton micro quand il parle.
    Merci
    Chloé

  • Lydie Days Il y a 7 mois

    Oh je suis très touchée par votre message Fabienne ! Merci à vous d’avoir été là, oui vous pouvez être fière ! Vous êtes vous aussi une magnifique personne (on a un peu entendu parler de vous !). Je vous embrasse

  • Lydie Days Il y a 7 mois

    Merci Chloé, j’y veillerai promis ! Bien consciente de mes fâcheuses habitudes. Bises

  • Chrystèle Il y a 7 mois

    Bonsoir Lydie et Sébastien
    Bonsoir tout le monde

    Ce message pour vous dire : Merci pour toutes vos belles émotions partagées lors de la vibra.
    Un orage a coupé ma connexion et j’ai quitté le live d’un coup sans avoir pu vous dire merci… Alors MERCI à tous les deux.

    J’ai passé à vos cotés, une soirée magnifique. J’ai ris avec vous et l’enfermement de ta petite chérie, j’ai eu des larmes d’émotions lors de tes partages d’expériences. Parfois, j’ai eu des frissons d’émotions car, comme tu le disait Sébastien on a tous expérimenté ce qui devait être et au final quoi ? Au final, on prend conscience que dans les moments où effectivement, tu n’as plus rien, que tout sur quoi tu as basé tes 20 dernières années tombent à l’eau et encore que dis-je !!? Que tout est au fond de l’eau (tes rêves, tes envies, tes croyances, certains de ton entourage bref…, genre le tout d’avant : il est engloutit vous voyez ? Et bien oui, je valide que tout est encore possible ! Même si tout semble dans la matière démontrer l’inverse, c’est en me disant : Eh Chrystèle : Es-tu morte ? Non ? Qu’est-ce qui serait pire que ce que tu es entrain d’expérimenter ? Et dans ces questions eh bien, je réussissait à prendre conscience que finalement, je pouvais encore vivre plus dramatique (à mes yeux du moment) que ce que j’étais entrain de vivre comme galère : Et PAF non pas le chien mais, PAF lève toi et là vu ma situation qu’était le mienne à ces moments-là : On va dire que je n’avais plus trop le temps de marcher mais, il fallait sérieux que je me bouge le c** (pardon de l’élan cru du mot) pour sortir du bocal galères qu’elles furent vécues intérieurement ou extérieurement . Il y a une image que j’ai bien aimé lire à ce moment de mon « réveil ». Je me souvient, je l’avais même mit comme fond d’écran de mon pc. Sur cette image, il y avait d’écrit : IMPOSSIBLE et le IM était barré laissant place au mot : possible. Je me suis dit quoi ? Je me suis dit à moi-même  : ben ouais ! Comment tu préfères voir le verre toi ? À moitié plein ? Quasi vide ? ou bien encore tu le considère en mode « kif-kif bourricot » ? j’avais l’impression de devenir ivre de moi avec toutes les questions que j’ai commencé à me poser. L’hoponopono me rendait limite à la masse au départ : j’avais l’impression d’avoir tellement déconner durant mes dernières années de vie que j’en passais mes journées à dire les 4 mots libérateurs. Je me suis même dit un moment : Ah ouais…J’avais toutes ses émotions à l’intérieur de moi ? Tu m’étonne que t’en a fait une alerte AVC !
    Avec toutes mes peurs, mes malaises liées à elles, mes casseroles de vie, ça ne pouvait que m’emmener à l’alerte « rupture ». C’était bien plus qu’une suspicion de rupture de l’ anévrisme qui se jouait en moi c’était la rupture tout court : Burn out total : physiquement, émotionnellement : Ce fut la première grande fois, où j’ai côtoyé le néant de mon moi et dans ma vie et je suis complétement d’accord avec toi Sébastien : Je dis MERCI ! Merci à tous ces moments de galères vécus : Ils font ma foi en moi, ils sont les auteurs principaux dans le film « Je suis/vis avec de nouvelles façons de penser, parler, voir, percevoir, ressentir et expérimenter » Mes moments de galères m’ont fait lire entre les lignes et de « voir » que dans les mots : il y a un comme une sorte de « autre » sens à lire et ces bien ces moments-là qui font qu’aujourd’hui, selon moi, le mot : Impossible peut aussi s’entendre comme UN possible et si c’est possible, c’est réalisable.

    Si on reprend l’idée de Camus, il est vrai qu’il avait raison le garçon en vrai car, ce qui ne tue pas eh bien ça rend bien plus fort. Je suis complètement d’accord avec toi Sébastien quand tu parles de partages : Un jour, dans ma tête de « dingue » que je sais être souvent : Je me suis dis : Tu te rends compte que si chacun de nous, partagerait ne serait-ce qu’une seule de ces astuces qui changent la vie eh bien plus personnes ne se prendraient la tête sur des trucs qui auraient déjà été expérimenté par d’autres. Vous me suivez ? Car, parfois, je peux partir loin et dans tous les sens). Dès que j’expérimentais un truc demandant plus de cheminements et que dans mes tentatives de lire des témoignages de d’autres personnes, je ne trouvais rien car, il y a dix ans, n’oublions pas que les blogs apparaissaient et donc la banque d’informations étaient moins grande et vaste que là ici et maintenant et bien je faisais quoi : J’écrivais mes galères, mes émotions et partageais mes astuces misent en place pour m’en sortir en mode : « je vais bien tout va bien ». Il y a des pages et des pages d’écrites de mes anciens moi sur la toile. Et bien, confession pour confession, il n’y a pas encore très longtemps, je suis « tombée » par synchronicité sur l’un de mes écrits. J’en ai halluciné car, sous mes yeux : j’avais la preuve sous le nez aussi que cette vérité : Les pensées créent nos futurs entendue pour la première fois de la bouche de monsieur Mallet était vrai. Sur ces pages écrites toutes mes peurs exprimées sous forme de chanson chantée par d’autres qui représentaient, symbolisaient, à ces moments-là de ma vie : Mes émotions, mes ressentis ou situations vécues du moment se manifestaient bien là… dans ma réalité de 2016 vécue. J’en étais comme une dingue ! Dingue de joie ! De soulagements même de ne pas être dingue avec toutes ces choses que certains qualifient de « haut perché ».

    Moi aussi, tout comme toi, je t’envoie un bisou Sébastien et je remercie la vie d’avoir fait que je te rencontre grâce à Youtube.

    Ta conférence était magnifique, Lydie j’ai adoré ta douceur et de lire tes émotions. Tu brilles de bienveillance.

    Belle nuit (00:36 qu’il est) 😉

  • Chrystele TRUEBA Il y a 7 mois

    Bonsoir Lydie et Sebastien
    Bonsoir tout le monde

    Ce message pour vous dire : Merci pour toutes vos belles émotions partagées lors de la vibra.
    Un orage a coupé ma connexion et j’ai quitté le live d’un coup sans avoir pu vous dire merci… Alors MERCI à tous les deux.

    J’ai passé à vos cotés, une soirée magnifique. J’ai ris avec vous et l’enfermement de ta petite chérie; J’ai eu des larmes d’émotions lors de tes partages d’expériences. Parfois, j’ai eu des frissons d’émotions car, comme tu le disait Sébastien on a tous expérimentés ce qui devait être et au final quoi ? Au final, on prend conscience que dans les moments où effectivement, tu n’as plus rien, que tout sur quoi tu as basé tes 20 dernières années tombent à l’eau et encore que dis-je !!? Que tout est au fond de l’eau (tes rêves, tes envies, tes croyances, certains personnes de ton entourage bref…, genre le tout d’avant : il est engloutit vous voyez ?
    Et bien oui, je valide que tout est encore possible ! Même si tout semble dans la matière démontrer l’inverse, c’est en me disant : _ Eh Chrystèle : Es-tu morte ? Non ? Qu’est-ce qui serait pire à vivre que ce que tu es entrain d’expérimenter ? Et dans ces questions eh bien, je réussissais à prendre conscience que finalement, je pouvais encore vivre plus dramatique (à mes yeux du moment) que ce que j’étais entrain de vivre comme galère : Et PAF non pas le chien mais, PAF lève toi et là vu ma situation qu’était le mienne à ces moments-là : On va dire que je n’avais plus trop le temps de marcher mais, il fallait sérieux que je me bouge le c** (pardon de l’élan cru du mot) pour sortir du bocal galères que furent les miennes vécues intérieurement ou extérieurement .

    Il y a une image que j’ai bien aimé lire à ce moment de mon « réveil ». Je me souvient, je l’avais même mit comme fond d’écran de mon pc. Sur cette image, il y avait d’écrit dessus : IMPOSSIBLE et le IM était barré laissant place au mot : possible. Je me suis dit quoi ? Je me suis dit à moi-même : ben ouais ! Comment tu préfères voir le verre toi ? À moitié plein ? Quasi vide ? ou bien encore tu le considère en mode « kif-kif bourricot » ?

    J’avais l’impression de devenir ivre de moi avec toutes les questions que j’ai commencé à me poser. L’hoponopono me rendait limite « à la masse » au départ : j’avais l’impression d’avoir tellement déconner durant mes dernières années de vie que j’en passais mes journées à dire les 4 mots libérateurs. Je me suis même dit un moment : Ah ouais…J’avais toutes ses émotions à l’intérieur de moi ? Tu m’étonne que t’en a fait une alerte AVC !
    Avec toutes mes peurs, mes malaises liées à elles, mes casseroles de vie, ça ne pouvait que m’emmener à l’alerte « rupture ». C’était bien plus qu’une suspicion de rupture de l’ anévrisme qui se jouait en moi c’était la rupture tout court : Burn out total : physiquement, émotionnellement : Ce fut la première grande fois, où j’ai côtoyé le néant de mon moi et dans ma vie et je suis complètement d’accord avec toi Sébastien : Je dis MERCI ! Merci à tous ces moments de galères vécus : Ils font ma foi en moi, ils sont les auteurs principaux dans le film « Je suis/vis avec de nouvelles façons de penser, parler, voir, percevoir, ressentir et expérimenter »

    Mes moments de galères m’ont fait lire entre les lignes et « voir » que dans les mots : il y a un comme une sorte de « autreS » sens à lire et c’est bien ces moments-là qui font qu’aujourd’hui, selon moi, le mot : Impossible peut aussi s’entendre comme UN possible et si c’est possible, c’est réalisable.

    Si on reprend l’idée de Camus, il est vrai qu’il avait raison le garçon en vrai car, ce qui ne tue pas eh bien ça rend bien plus fort.

    Je suis complètement d’accord avec toi Sébastien quand tu parles de partages : Un jour, dans ma tête de « dingue » que je sais être souvent : Je me suis dis : _ Tu te rends compte que si chacun de nous, partagerait ne serait-ce qu’une seule de ces astuces qui changent la vie eh bien plus personnes ne se prendraient la tête sur des trucs qui auraient déjà été expérimenté par d’autres. Vous me suivez ? (Car, parfois, je peux partir loin et dans tous les sens).

    Dès que j’expérimentais un truc demandant plus de cheminements et que dans mes tentatives de lire des témoignages de d’autres personnes, je ne trouvais rien car, il y a dix ans, n’oublions pas que les blogs apparaissaient et donc la banque d’informations étaient moins grande et vaste que là ici et maintenant et bien je faisais quoi ? : J’écrivais mes galères, mes émotions et partageais mes astuces misent en place pour m’en sortir en mode : « je vais bien tout va bien ».

    Il y a des pages et des pages d’écrites de mes anciens moi sur la toile. Et bien, confession pour confession, il n’y a pas encore très longtemps, je suis « tombée » par synchronicité sur l’un de mes écrits. J’en ai halluciné car, sous mes yeux : j’avais la preuve sous le nez aussi que cette vérité : Les pensées créent nos futurs entendue pour la première fois de la bouche de monsieur Mallet était vrai. Sur ces pages écrites toutes mes peurs exprimées sous forme de chansons chantées par d’autres qui représentaient, symbolisaient, à ces moments-là de ma vie : Mes émotions, mes ressentis ou situations vécues du moment se manifestaient bien là… dans ma réalité de 2016 vécue. J’en étais comme une dingue ! Dingue de joie ! De soulagements même de ne pas être dingue avec toutes ces choses que certains qualifient de « haut perché ».

    Moi aussi, tout comme toi, je t’envoie un bisou Sébastien et je remercie la vie d’avoir fait que je te rencontre grâce à Youtube.

    Ta conférence était magnifique, Lydie j’ai adoré ta douceur et de lire tes émotions. Tu brilles de bienveillance.

    J’encourage, ceux qui ont lu ces mots à écouter vos mots à tous les deux et ceux des auditeurs.

    Belle conférence riche en partages, en enseignements et en émotions.

  • nadine delacroix Il y a 7 mois

    Merci Sébastien, j’ai souvent pensé en voyant tes vidéos passer et en en regardant quelques unes que tu devrais passer au Grand Changement ! c’est fait Merci Lydie . Bises à vous.

  • Denise Il y a 7 mois

    Je m’y reconnais totalement dans ce témoignage…c’est difficile.
    Merci pour ce témoignage et cette envie de vie.

  • yveline Il y a 7 mois

    je suis d’accord avec Chloé

  • myriam Il y a 7 mois

    bonjr lydie
    merci de tes supers conférences
    j ose te dire que le fait que tu passes de l intervenant à toi tout le temps fais trés mal aux yeux
    bises

  • Sebatien Il y a 7 mois

    Merci ma AmiRa <3

  • Sebatien Il y a 7 mois

    Merci beaucoup Victoire 😉
    Je continue et je t’envoie plein de belle énergie pour tout ce que tu es en train de vivre <3

  • Sebatien Il y a 7 mois

    Merci Sabrina 🙂

  • Sebatien Il y a 7 mois

    <3 Je t'aime ma maman <3

  • Sebatien Il y a 7 mois

    MERCI à toi Noëlle pour ce message qui touche mon coeur <3 <3 <3

  • Sebatien Il y a 7 mois

    Et bien un GRAND merci à Lydie sans quoi cela n’aurait pas été possible et merci à toi pour ton message, bisous <3

  • Sebatien Il y a 7 mois

    <3 🙂

  • marjorie Il y a 7 mois

    Merci d’avoir donné cette vibra conférence, j’ai vibré également 🙂
    Surtout j’ai pris conscience en vous écoutant que ma blessure personnelle n’était pas guérie complètement, seulement masquée par un contrôle que j’affiche pour me protéger du regard et du jugement des autres… Par contre, il ne s’agit pas de ma taille en largeur, mais en hauteur, et on me le fait remarquer à longueur de temps (je mesure 1m80). Les régimes n’y font pas grand chose ! lol
    C’est un peu drôle, de se sentir trop grande et à cause de cela, pas à la hauteur de ce que l’on souhaite faire.
    Tout ça parce qu’un jour, enfant, j’ai entendu mon père dire à quelqu’un qu’une femme trop grande ne plaisait pas aux hommes.
    Maintenant que j’ai mis le doigt sur ma peur, je vais bien avancer.
    Gratitude et reconnaissance.
    Bonne continuation à vous.

Ajouter votre commentaire

Your email address will not be published.