Retour du Travail Collectif RESEAU CRISTALLIN du 22/09/16 par Alexandra et Sihame

alex et si ames

Alexandra :

J’ai reçu le signal plus tĂŽt que d’habitude, j’ai donc commencĂ© le travail 10 minutes en avance.

J’ai demandĂ© assistance aux Ă©nergies bienveillantes habituelles, ainsi qu’à nos familles interstellaires respectives et Ă  la Source.

Le rythme du tambour au dĂ©part Ă©tait totalement diffĂ©rent des prĂ©cĂ©dentes fois, semblable Ă  une musique trĂšs agrĂ©able. Il m’a semblĂ© distinguĂ© des notes.

Je me souviens aussi qu’avant de me connecter Ă  ma famille interstellaire, j’ai entendu des notes de musique quand j’ai agitĂ© les hochets lors de la prĂ©paration.

Je me suis donc concentrĂ©e sur les sons, et j’ai senti les vibrations particuliĂšres de ces notes faire rĂ©sonner et rĂ©veiller chaque cellule de mon corps.

J’ai senti une pression autour de ma tĂȘte, ainsi qu’au niveau du plexus solaire irradiant l’ensemble de mon abdomen. Il s’agissait d’une activation en parallĂšle. J’ai transmis cette activation aux participants.

Le rythme du tambour s’est modifiĂ© plusieurs fois pendant le travail, beaucoup plus que lors des prĂ©cĂ©dents travaux. Il s’agissait Ă  chaque fois de l’envoi de nouvelles frĂ©quences d’activation.

Puis je me suis retrouvĂ©e dans le monde d’en bas (monde de la nature selon les croyances chamaniques), puis trĂšs rapidement dans le monde d’en haut (monde des esprits selon les croyances chamaniques). J’ai vu un tunnel colorĂ© et j’ai voulu rentrer dedans car je savais qu’il me conduirait vers une autre dimension, je n’ai pas eu cette possibilitĂ©, un protecteur m’a barrĂ© l’accĂšs. J’ai compris que je ne suis pas prĂȘte pour me rendre dans cet espace trop Ă©loignĂ© vibratoirement.

Je suis revenue dans l’Ici et Maintenant, et j’ai vu de l’énergie s’écouler au-dessus de ma tĂȘte, puis Ă  l’intĂ©rieur de ma tĂȘte, puis vers tous les points de mon rĂ©seau cristallin. Je l’ai transmis aux participants.

J’ai eu le signal de fin, en sachant que l’énergie allait continuer de renforcer ces points de façon continue sur une trĂšs longue pĂ©riode. J’ai transmis cela aux participants.

Merci à tous pour votre participation 😉

Sihame :

Juste avant la sĂ©ance j’ai Ă©tĂ© amenĂ©e Ă  crĂ©er un vortex d’accueil et de travail, en connexion au coeur de la Terre et Ă  celui de la Source. Dame GaĂŻa nous souhaite d’emblĂ©e chaleureusement la bienvenue, elle nous assiste de sa joie et sa bienveillance dans l’accueil de chacun des participants. Son Ă©nergie sera prĂ©sente pendant toute la sĂ©ance, contribuant Ă  diffuser une grande douceur autour de nous.

Et cela tranche avec les courants d’énergies actuels qui sont forts et intenses ; il balayent tous ce qui n’est plus d’actualitĂ©, tout ce qui est dĂ©sormais erronĂ©. J’ai Ă©galement ressenti dans ces courants l’énergie de MĂ©tatron, qui contribue Ă  diffuser et rĂ©tablir des codes justes. Ainsi le vortex de travail qu’on a crĂ©e et la douce prĂ©sence de GaĂŻa fonctionnait comme une oasis de tranquillitĂ© parmi toutes ces turbulences.

Il m’a Ă©tĂ© demandĂ© ensuite de prendre place comme chacun des participants et de de mettre en rĂ©ception de ce travail, et de partager avec vous mes ressentis.

D’emblĂ©e j’ai senti mon corps dans sa dimension vibratoire, transcendant ainsi l’illusion de la matiĂšre unifiĂ©e, puis le travail sur le rĂ©seau cristallin se mettre en route.

Le travail a commencĂ© sur le plexus solaire et a durĂ© longuement sur cette partie, comme si c’était l’élĂ©ment clĂ© de cette sĂ©ance, dans notre actualitĂ©. En effet le plexus solaire est le siĂšge de notre personnalitĂ©, de notre Ego, de notre rayonnement en tant que personne. J’ai senti les Ă©nergies les mĂ©moires erronĂ©es sortir une Ă  une avec des images et des sons, afin que je les entendent. Pour chaque Ă©lĂ©ment c’était comme passer d’une station radio Ă  une autre, avec un son mĂ©tallique pas trĂšs agrĂ©able. Une fois consciente de tout cela j’ai senti alors l’énergie de travail pour harmoniser tout cela, il s’agissait de l’énergie de la Source. Elle apprĂ©hendait chacun des Ă©lĂ©ments discordants, pour les harmoniser, les rapatrier paisiblement au tout que je forme, liĂ© au Grand Tout.   

Le travail s’est ensuite poursuit au niveau de l’Imrah, chackras secondaire qui a pour fonction de rĂ©tablir l’équilibre entre les Ă©nergies masculines et fĂ©minines. J’ai senti l’énergie de la Source poursuivre son travail d’harmonisation, diffuser les Ă©nergies en nous pour nous prĂ©parer Ă  restaurer en conscience l’équilibre des Ă©nergies masculines et fĂ©minines dans notre quotidien.

Ensuite il y a eu un temps clĂ©, une Ă©tape de raccordage entre le plexus solaire et le chackra du coeur en liaison avec le thymus. Le siĂšge de la personnalitĂ© et de l’égo Ă©tant rĂ©initialisĂ©, il est Ă  prĂ©sent invitĂ© Ă  fonctionner de concert avec le coeur, et non plus directement avec le mental comme cela a Ă©tĂ© bien souvent le cas pour nous tous.

Le travail avec l’énergie de la Source s’est ensuite paisiblement rĂ©alisĂ© au niveau du thymus et de la glande pinĂ©ale ; on a donc tranquillement poursuivit le travail d’harmonisation et de remise Ă  jour, qu’on avait commencĂ© lors des prĂ©cĂ©dents travaux.

A la fin de la séance on tous été chaleureusement remercié par la Source.