26 Décembre – Bonbon du Jour par Lorenadia

1739
https://www.youtube.com/watch?v=dW_t5H6aPiM
Publié le 26 décembre 2015 par Lorenadia

Chacun a sa propre vérité, ressentez ce qui Vibre avec vous et laissez le reste de côté :-)


Pour s'enregistrer sur le Forum et poser des questions c'est ICI - - - Le programme de la semaine en cours est ICI

Bonbon

Le Bonbon du Jour est une Merveilleuse création de notre Photographe du Grand Changement, notre ange, Emmanuel Lefèbvre et de notre Fée Aurore Pignone.

Ils y ont mis tout leur coeur, appréciez…

 

http://aurorepignone.wix.com/voixducoeur

https://www.facebook.com/emmanuel.lefebvre.52

Leur Chaîne Youtube est Irina et Jésaquiel

 

 

 Une Fée et un Ange 

L’Arme des Dieux, Baguette magique, Souffle Angélique Féerique… Irina et Jésaquiel…

Nous désirons vous raconter une histoire remplie de lumière, celle d’une Fée et d’un Ange…

Dans un monde féerique… au delà des nuages…, un monde qui ne peut être aperçu qu’à travers le cœur de ceux qui savent regarder… où tous ceux qui y demeuraient savaient que rien ne peut se créer qui ne parte de l’instant présent… se trouvait un Ange… qui vivait auprès de la plus belle des fées. Leur musique édifiait le sourire de l’âme, et leur lumière n’était qu’un bruit qui sans un mot remplissait tous les espaces.

Ce qui les reliaient, était leur profond désir de vivre pleinement ensemble l’inconditionnel de l’amour, cet amour véritable qui vient du cœur et qui ne demande, ni n’attend quelque chose en retour. Faire partager aux autres mondes, ce qui les unissaient, était leur raison d’être ainsi que leur vérité.

Telle une sculpture à l’édifice de leur union, émanait autour d’eux tant d’accorts dansants, telles de merveilleuses musiques qui n’avaient besoin de rien d’autre.

Dans ce royaume, rempli de lumineuses forêts, y vivaient tous ceux qui savaient ce qu’était la joie, la joie étant présente à chaque instant et chaque instant était très précieux, car il contenait beaucoup de vraies richesses, nul besoin de rêve inaccomplis car dans ce présent se projetait toute l’intensité du meilleur d’eux même, en osmose de la nature mélodique qui les entourait.

De magnifiques fleurs de cristal embaumaient l’air avec leurs doux parfums dont se révélaient des notes de couleurs, qui plongeant jusque tout là haut dans les nuages, dessinaient de merveilleux arc en ciel. Dans ce monde, tout vibrait selon la réalisation du souhait présent…

En apercevant ce qu’il se passait sur notre planète terre, la Fée et l’Ange, se désolaient de voir à quel point l’humanité peinaient à se reconnecter avec la source originelle, voyant tant de désaccords, qui l’animait et l’éloignait de sa puissance si révélatrice et pourtant si accessible, La Fée et l’Ange, décidèrent de descendre ici bas, sous forme humaine, pour aider ces deux mondes si semblables à se rapprocher.

L’homme dans sa majorité étant trop souvent incapable de croire en ce qu’il ne voit pas, alors qu’il ne peut ignorer que c’est à travers cet accomplissement que se transforme ses rêves inachevés. L’esprit étant une œuvre, qui ne demande qu’à s’épanouir dans l’art de naître que soi, dans son infinie justesse tant de portes n’attendant que de s’ouvrir…

La Fée et l’ Ange étaient malheureux de voir qu’autant de gens avaient oublié les secrets de la vie dans ce monde… telle une histoire qui n’a jamais su écrire ses plus belles paroles…

Les êtres humains n’étaient plus capables de voir la beauté en toute chose, ni de s’émerveiller d’un rayon de soleil, telle la douce caresse d’une brise légère, où le temps s’arrête. Beaucoup d’entre eux avaient perdu le goût de l’importance de la vie. Pris dans leurs projections mentales, ils avaient également oubliés qu’ils avaient eux-mêmes fait le choix de vivre cette expérience de vie pour y ressentir chaque émotion. La vie est précieuse et il leur aurait suffit d’aller puiser à l’intérieur d’eux, pour y découvrir d’innombrables trésors cachés, au lieu de les rechercher à l’extérieur comme tant le font.

Il existe en chacun de nous divers mondes magiques bien plus jolis et vaste que nos plus beaux rêves.

Les conditions de la descente sur la terre, les obligeaient à perdre une partie de leurs connaissances et allait probablement les séparer, car une fois ici-bas, ils savaient qu’il ne serait pas facile de se retrouver, malgré cela, ils prirent ce risque.

Miracle d’un chant où les oracles avaient prédit cette retrouvailles, rencontre de deux énergies indispensables l’une à l’autre, telle une fleur s’ouvrant au soleil parfumant les yeux de ceux qui l’admire.

Après plusieurs années à être séparés sur cette belle planète, la vie décida de donner un coup de pouce à cet Ange et petite fée, et un jour inattendu leur chemin se croisèrent à nouveau…

Dans ce monde d’homme, ils ne se reconnurent pas tout de suite. Puis, ils comprirent qu’ils avaient quelque chose à faire ensemble, de petites voix murmuraient dans l’invisible. Autour d’eux, s’animaient dans l’ombre, plein d’êtres de lumière, n’attendant que de pouvoir leur apporter leur aide.

La première fois qu’il se virent ce fut sous un chapiteau rempli d’étoiles qui étaient à ce moment là, déjà le signe d’une rencontre très lumineuse et pourtant improbable et qui les prédestinaient à de grands changements. Une page blanche n’attend qu’un lecteur pour vivre l’écriture.

L’écoulement du temps s’était comme arrêté… il n’y avait plus que deux êtres, deux énergies communes, originelles.

En chacun des regards une douceur s’installa, l’Ange sentait le désir d’en savoir plus…  Toute son attention était maintenant sur cette rencontre, de plus en plus fort, résonnait une compréhension. Sur les murs de leurs pensées, se gravait à nouveau un sens à cette magie si longtemps restée désarmée.

C’est alors que pris place un autre paysage et là, ils comprirent d’où ils venaient et pourquoi…telle une forteresse oubliant la raison de son édifice. Dans la lumière se construit la sagesse, pour instruire l’illusion d’une bien plus grande réalité.

La Fée et l’Ange entreprirent ensemble un long voyage, dans de nombreux villages et forets, au large des mers et sommets de montagnes, recelant 1001 trésors cachés où dans le Sacré de nouvelles découvertes s’annonçaient, connaissances et féeries, en révélant la douce réalité que tout ceci n’était pas que contes et légendes.

Ils y découvrirent tellement d’êtres qui peuplaient ces terres, que leur envie de faire découvrir tout cela à l’homme ne fut encore que bien plus grande. En haut de chaque sommet on pouvait y apercevoir un dragon bienveillant et aux creux de chaque vallée, si promenaient fées et lutins, aux pieds des arbres s’amusaient tant d’elfes…

Tous ces élémentaux se raisonnaient à maintenir l’équilibre de la nature. Ils communiquaient par télépathie et désiraient s’unir pour faire prendre conscience, qu’il y avait bien plus que ce qu’il est possible de voir avec leurs yeux.

Ils eurent tous avec la fée et l’ange de longs dialogues. A la surface des océans venaient à eux dauphins, sirènes et baleines. Le long des plages, chaque vague de pensées faisaient émerger en eux la profondeur de tous ses peuples et leur bienveillance, qui voulait rappeler à l’homme l’importance qu’il n’était pas le seul à vivre sur cette planète et que l’équilibre de chacun avait sa raison d’être tant dans le respect du droit à la vie que dans la subsistance de l’autre, chacun ayant sa place.

De ces nombreuses rencontres découla une alliance de tous ces êtres, anges, fées, élémentaux et animaux pour aider également l’homme dans ses actions de chaque jour, ainsi que sa responsabilité en conscience pour préserver tout ce qu’il lui a été offert par notre terre mère.

Désormais, la Fée et l’Ange parcoure un chemin sur lequel, ils ont pris conscience du travail qu’ils ont à accomplir, afin de pouvoir pleinement réaliser le pourquoi de leur venue auprès de tous…

Nous désirons vous offrir ce tendre message… que nous sommes réellement près de vous et que nous échangeons avec tous ceux qui le souhaite.

Fée :

Je vous guiderai avec le savoir secret de ma baguette, afin que vous retrouviez le chemin qui mène à votre cœur, aveugles voyant par ignorance. J’utiliserai de la poussière magique pour qu’une douce lumière puisse enfin éloigner l’obscurité et vous montrer à quel point, vous êtes des êtres resplendissants et remplis d’Amour.

Je vous apporterai un peu, beaucoup de magie afin que vous compreniez que vous avez le pouvoir de faire changer les choses, qu’il y a en vous tout ce qui est nécessaire pour y parvenir, et ceci même sans baguette magique… La vie vous aime profondément et ne cessera jamais de le faire. Merci de croire en elle.

Ange :

L’intention, l’énergie régit la vie, souhaite et tu seras, construit ce qui n’existe pas en oubliant ce que tu croyais être, car au delà est le chant du possible, là où te ne penses pas regarder.

Ange :

Tant de choses peuvent être accomplie afin que tous les voyageurs retrouvent le chemin initial qui leur était proposé et pourtant tant oublié…

Chaque instant recèle une profondeur qui éveille à la vie, telle une révélation réanimant le cœur. Aucune parole n’a besoin d’être, car tout fait vivre cet instant dans sa totalité d’être.

En l’inspiration, expirer au plus profond du meilleur de vous mêmes.

Le bonheur, c’est de découvrir qu’il y a qu’un instant à vivre, rassembler la présence de tous vos rêves en cet instant.

La boite au lettre du bonheur s’ouvre chaque matin car la création n’attend que vous.

Ensemble :

Il y a en chacun de vous une part de Fée et d’Ange…

Laissez-là exister, s’exprimer, s’émerveiller, se relier aux esprits de la nature…

De véritables miracles pourront ainsi émerger et s’accomplir dans votre vie…

Des espaces inconnus en vous pourront y prendre place pour vous apporter beaucoup de bien être et une joie infinie.

Faites la demande de croire qu’il peut être, et alors avec certitude sera près de vous cet Ange, cette Fée…

Irina et Jésaquiel

Publicité LGC
Catégorie Tag

7 commentaires

  • Renée Il y a 3 années

    Le bonbon du jour d’après : Fa – bu – leux !!! Magnifique !!! Grandiose !!!
    Quelle belle Création…
    Emmanuel,la création visuelle est épatante et on se laisse emporter. Aurore, ta voix est comme une rivière de perles douces et dorées. (Je me souviens de ta traduction en Italien de la vibraconférence avec Gilles Delieuze, et vers la fin, tu aurais pu faire fondre un glacier par ce que tu émanais).
    J’imagine tout le travail qu’il y a eu pour la conception de ce film. Vous y avez mis tout votre coeur, et ça se sent. Pour tout cela merci merci merci.
    Je vais maintenant faire ce que je me promettais de faire depuis un moment : aller me ressourcer dans un parc près de chez moi, et prendre des images pour souhaiter le meilleur pour 2016 à ceux que j’aime.
    Bonne route à l’Ange et à la Fée !

    Répondre
    • Lorenadia Il y a 3 années

      Merci Renée! Oui le jour d’après! hihihihi
      Oui magnifique création de notre photographe Emmanuel et de notre Aurore, future animatrice du « canale 2 » de LGC Italie!

      En janvier, la poésie de vos paroles à chaque bonbon va me manquer Renée!

      <3

      Répondre
      • Renée Il y a 3 années

        Les bonbons, c’est comme les comètes : ça revient !
        <3<3<3 !!!

        Répondre
        • Lorenadia Il y a 3 années

          Oui le 1er décembre 2016! C’est bon aussi d’attendre! Bisous. <3

          Répondre
  • nadine isha Il y a 3 années

    Grand Merci pour ce Conte de Noel qui est au delà d’un Conte puisqu’il recèle la magie de l’Instant Présent qui crée en Intention la Réalité.

    Répondre
  • Chant'AL Rodriguez Il y a 3 années

    Oh mon Dieu chère Source merci ! Merci la Vie de les avoir réunis !
    Après LE Frisson du 25 ( Ah Stéphane ! ), LE Frisson du jour d’après ( j’adore lire Renée moi aussi ).
    Dès le début et jusqu’à maintenant. Beauté magique des images, de la musique ( quelle est-elle ? ), des mots, de la Fée Irina et de l’Ange Jésaquiel !
    Merci Merci Merci pour votre magnifique et touchante œuvre !
    Merci à toi Lorenadia
    Bisous ailés et lumineux à tous les cœurs d’Amour <3 <3 <3

    Répondre
    • Lorenadia Il y a 3 années

      Merci Chant’al, j’ai beaucoup aimé vos messages durant ce mois, eux aussi vont me manquer…Bisous sucrés! LoV.

      Répondre

Ajouter votre commentaire

Your email address will not be published.