Guérir pour grandir avec Nathalie Gilbert – Dimanche le 6 novembre 2022 à 11h30 heure du Québec

42
Published on 26 octobre 2022 by

Guérir pour grandir avec Nathalie Gilbert – Dimanche le 6 novembre 2022 à 11h30 heure du Québec

Attention, les liens Facebook, YouTube et LGC sur cette page ne vous donnent accès qu’à 5 minutes de la conférence. Pour voir la totalité de la conférence ainsi que la totalité des 36 autres conférences du Salon Au Cœur de Ma Spiritualité, vous devez prendre le pack virtuel ou un billet.

Suivez le lien ci-dessous pour prendre le pack virtuel du Salon. Ce pack vous donne l’accès aux LIVES et rediffusions à vie de la totalité des 37 conférences. Notez que ce pack ne vous donne pas l’accès en présentiel au Salon.
https://legrandchangement.com/salon-au-coeur-de-ma-spiritualite

Si vous voulez un billet pour accéder au Salon en présentiel, suivez le lien ci-dessous. Le Salon se déroule au Complexe Capital Hélicoptère de Québec.
https://aucoeurdemaspiritualite.com

Pour suivre la conférence sur YouTube cliquer ici
Pour suivre la conférence sur Facebook cliquer ici
Pour suivre la conférence sur le groupe Facebook du grand changement cliquer ici

Mon nom est Nathalie Gilbert, je suis coach holistique, spécialisée en libération des blocages émotionnels. Si je me passionne aujourd’hui pour le codage biologique des maux et maladies c’est qu’à l’âge de 16 ans, la maladie de Crohn est entrée dans ma vie me forçant à revoir mes plans et à me redéfinir sur de nouvelles bases.

C’est dans ce contexte que j’ai amorcé un grand voyage intérieur pour apprendre, comprendre et transmuter ce qui était à l’origine de la maladie. En route, j’ai découvert l’influence des mémoires transgénérationnelles, des distorsions cognitives et l’impact des croyances limitantes qui créent de grandes tempêtes intérieures.

Formatrice, conférencière et auteure du livre Guérir pour Grandir, la clé de votre liberté, j’ai le goût de vous amener avec moi faire ce voyage pour découvrir des clés de guérison et répondre à la question suivante : Si la maladie voulait notre bien, qu’avons- nous à comprendre?

Category Tag